Un processus d’indemnisation sans tracas pour éviter les expériences de remorquage et de réparation désagréables

Si vous n’avez jamais eu d’accident automobile, vous pourriez vous sentir dérouté à l’idée de téléphoner aux services d’assistance routière ou de remorquage, surtout après le choc d’un accident. Nous vous avons donc préparé une liste de conseils à suivre à la suite d’un accident :

  1. La sécurité d’abord - Assurez-vous que toutes les personnes à bord de votre véhicule, et vous-même, sont saines et sauves. Si l’accident est grave, appelez immédiatement les services d’urgence.
  2. Déplacez le véhicule - S’il vous est possible de le faire, déplacez votre véhicule vers un endroit moins passant, comme une route secondaire ou un stationnement. 
  3. Communiquez avec votre assureur - Communiquez immédiatement votre assureur. Il vous apportera son aide lors des prochaines étapes, vous indiquera où vous pouvez amener votre véhicule pour le faire réparer et s’occupera de la location d’un véhicule (le cas échéant). Votre assureur veillera à ce que votre véhicule soit amené à un atelier de réparation compétent, par une entreprise de remorquage fiable. 
  4.  Échangez vos renseignements - Échangez les renseignements suivants avec les autres conducteurs :
    • Nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de permis de conduite et numéro de plaque d’immatriculation;
    • Nom du propriétaire du véhicule (peut être différent du nom du conducteur);
    • Renseignements sur l’assurance, incluant le nom de l’assureur et le numéro de police;
    • Marque et modèle du véhicule;
    • Nom de tous les passagers et l’endroit où ils étaient assis dans le véhicule.
  5. Prenez des photos - Prenez des photos de votre véhicule, ainsi que de celui des autres conducteurs. Ces photos pourraient être utiles à votre assureur en cas de désaccord.
  6. Présentez un rapport d’accident - La plupart des provinces exigent que les accidents dépassant un certain montant soient signalés à la police.  Si l’accident est grave ou qu’il y a des blessés, il faut communiquer immédiatement avec les services de police.
  7. Insistez auprès du conducteur de la dépanneuse pour qu’il remorque votre véhicule à l’atelier de réparation qui vous a été recommandé par votre assureur ou votre courtier d’assurance, et non à un atelier fermement recommandé par une autre compagnie.
  8. Ne signez pas n’importe quoi! - Les dépanneuses ont tendance à apparaître sur les lieux d’un accident. Si le conducteur d’une dépanneuse vous demande de signer un formulaire, assurez-vous de bien le lire, incluant les petits caractères, et ne signer aucun document que vous ne comprenez pas. Lorsque vous signez des formulaires que vous n’avez pas bien lus ou compris, vous risquez d’avoir des problèmes plus tard. Certains ateliers de réparation pourraient tenter de vous forcer à y effectuer les réparations ou même refuser de vous redonner votre véhicule.

Votre assureur est là pour vous aider

Les accidents de la route peuvent s’avérer déconcertants et bouleversants.  Votre assureur est là pour vous aider. En suivant les conseils ci-dessus, vous permettrez à votre assureur de mieux vous aider et de traiter votre demande d’indemnité de la façon la plus harmonieuse et exempte de stress possible.



Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement et ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts. Aviva Canada décline toute responsabilité quant aux mesures prises sur la foi d’informations y figurant. Aviva et le logo d’Aviva sont des marques de commerce utilisées sous licence par le titulaire de licence.