Faut-il craindre l’intelligence artificielle?

Un homme fin vingtaine assis sur un divan avec son ordinateur portable

Dans le cadre de notre campagne actuelle « Votre protection dans un monde numérique », lisez cet article ainsi que les articles « Les tactiques de fraude des cybercriminels », et « Conseils sur la cyberprotection : 10 façons d’assurer votre cybersécurité » pour vous aider à naviguer dans le monde de la cybersécurité. 

Dans les films et la culture populaire, l’une des plus grandes craintes vis-à-vis la technologie a toujours été la « prise de contrôle par les machines ». On imagine souvent un robot de l’avenir nous menaçant d’un air grave en disant la célèbre réplique « I’ll be back » (Je reviendrai). Or, nos préoccupations face à la technologie deviennent de plus en plus difficiles à concevoir et à cerner. Les articles de presse font actuellement état d’une grande anxiété lorsqu’il s’agit de notre plus récent progrès technologique – l’intelligence artificielle. Mais, devrions-nous en avoir peur?

Les avantages de l’IA

L’intelligence artificielle peut avoir une incidence positive et transformatrice sur les gens et le monde en général. En médecine, l’IA peut détecter et diagnostiquer des maladies plus rapidement qu’avec la médecine traditionnelle. Elle est en mesure de mieux prédire les catastrophes naturelles par rapport aux modèles antérieurs. Elle a la possibilité de rendre l’industrie, l’agriculture, la gestion des déchets, etc., plus efficace et plus sûre. Et ça ne s’arrête pas là! Entre de bonnes mains et utilisée de la bonne façon, l’IA a la capacité de rendre notre monde meilleur et plus sain.

Les désavantages de l’IA

Le problème, c’est que l’avenir de l’IA est réellement difficile à prévoir. L’intelligence artificielle existe depuis le milieu du XXe siècle. Toutefois, à cette époque, la technologie qui l’entourait était rudimentaire. Les choses ont drôlement progressé au cours des 70 dernières années. Lorsque presque tout est possible, il est difficile de déterminer ce qui est probable. Voici ce que nous savons :

L’IA a le potentiel d’éliminer des emplois : L’IA est capable de faire ce que les gens font, mais plus rapidement, plus efficacement et avec moins d’erreurs, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Du droit à l’agriculture, certains emplois pourraient devenir inutiles avec le temps.

Elle peut propager de la désinformation : L’IA peut être une menteuse très persuasive. Sa capacité d’apprentissage profond sait imiter la communication humaine pratiquement à la perfection et tromper l’expert le plus chevronné. Ainsi, son utilisation peut entraîner des répercussions politiques, juridiques et médicales désastreuses, pour n’en citer que quelques-unes.

Les personnes malveillantes peuvent faire de mauvaises choses : il est possible que certaines personnes se servent de l’IA à de mauvaises fins, notamment pour rédiger leurs travaux de session, diffuser des vidéos hypertruquées, mener des cyberattaques et même perpétrer des actes de terrorisme. L’IA est un autre outil dont les gens peuvent se servir pour tricher, causer du tort ou tirer illégalement des profits. Il est toujours important d’en être conscient.

Aller de l’avant avec l’IA      

L’intelligence artificielle va changer le monde, certes, mais il s’agit de se demander : est-ce que ce sera d’une bonne ou d’une mauvaise façon, ou les deux? Nous devons tous y être plus attentifs puisque la réponse à cette question pourrait arriver plus tôt que tard. En effet, les progrès de la technologie de l’IA progressent à un rythme étonnamment exponentiel.

Les informations contenues dans le présent article sont données à titre d’information seulement et ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts. Aviva Canada décline toute responsabilité quant aux mesures prises sur la foi d’informations y figurant.