Comment prévenir la fraude à l’assurance après un accident automobile

Personne ne souhaite être victime d’un accident automobile, mais nul n’est à l’abri d’un tel événement. 

Certes, les accidents sont déconcertants, mais il est important de demeurer vigilant après un tel événement, car les arnaques liées à ce type d’incident sont à la hausse. Reconnaître ce type de fraude est la première étape pour s’en prémunir. 

Mais qu’est-ce qu’une arnaque orchestrée à la suite d’un accident? 

Il peut s’agir d’un stratagème où l’atelier de réparation où votre véhicule a été remorqué vous impose des frais exagérés pour vous rendre votre véhicule ou va même jusqu’à changer les droits de propriété du véhicule. Dans pareil cas, les fraudeurs vont causer intentionnellement un accident pour ensuite exiger que votre véhicule soit confié à un atelier de réparation en particulier, qui, à son tour, facturera toutes les réparations à fort prix à votre assureur. Si vous soupçonnez une telle situation, communiquez avec votre assureur pour en discuter et lui demander quoi faire, notamment comment faire appel à un service de remorquage de confiance (au besoin).

En plus, les malfaiteurs peuvent même aller jusqu’à déclarer de fausses blessures. En gros, s’il existe un moyen de retirer un gain personnel d’un accident automobile en se faisant passer pour une victime, les fraudeurs n’hésiteront pas à le faire. Il faut donc être très vigilant vis-à-vis ce type de crime et savoir quoi faire pour ne pas devenir une proie. Sur les lieux de l’accident, lorsqu’une personne déclare avoir subi des blessures, communiquez immédiatement avec les services de police et d’ambulance. Si la blessure est réelle, il est très important de faire appel aux services ambulanciers, mais s’il s’agit d’une tentative de fraude à l’assurance, la présence des autorités policières pourrait décourager les fraudeurs.

Les assureurs ont vu des clients tomber dans le piège de ces escroqueries. Heureusement, en suivant les étapes suivantes, vous pouvez éviter d’être victime d’une fraude après un accident :

  1. Lorsque tous les passagers sont en sécurité, appelez votre assureur sans tarder. Celui-ci veillera à ce que le processus d’indemnisation se déroule pour le mieux.
  2. Notez les circonstances de l’accident, les renseignements sur les autres véhicules impliqués et le nom des personnes et des entreprises avec lesquelles vous interagissez.
  3. Ne signez aucun contrat vierge ni document que vous ne comprenez pas. Prenez le temps de lire les petits caractères et de demander des clarifications.
  4. Renseignez-vous auprès de votre assureur sur les choix qui s’offrent à vous en ce qui a trait aux ateliers de réparation et aux véhicules de courtoisie.
  5. Pour terminer, si vous avez des soupçons de fraude, signalez-le à votre assureur.

En suivant bien ces conseils, vous et vos proches serez plus vigilants et mieux protégés contre les fraudes à l’assurance après un accident automobile. 

Nous savons qu’un accident est un événement stressant, mais il est important de garder son sang-froid après une collision. Vous éviterez ainsi qu’on profite de votre vulnérabilité. Et n’oubliez pas que si vous ne vous sentez pas à l’aise lors de vos échanges avec l’autre conducteur, vous pouvez appeler les services de police, qui agiront comme tierce partie neutre. Souvent, seule leur présence suffira pour décourager les aspirants fraudeurs à l’assurance. 

Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement. Ils ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts en la matière. Aviva et le logo d’Aviva sont des marques de commerce d’Aviva plc utilisées sous licence par Aviva Canada Inc. et ses sociétés affiliées.