Pourquoi il est important de mettre à jour votre adresse si vous déménagez

Couple updating insurance address on a laptop in their new home.

De Bryant Vernon 

Dire que le récent marché immobilier canadien est « en surchauffe » est un euphémisme. La situation est intense : on assiste à un nombre élevé de déménagements en raison de la liberté que procure le travail à distance.

C’est la folie du déménagement. Une étude (article en anglais seul.) a suggéré qu’au moins 2 millions de Canadiens ont déménagé depuis le début de la pandémie. Les compagnies de déménagement sont en forte demande. La concurrence pour les nouvelles propriétés à louer ou à vendre est intense.

Nous avons récemment publié le rapport « Notre mode de vie », qui montre qu’un Canadien sur trois envisage de déménager en raison de la crise sanitaire. Par conséquent, si vous n’avez pas déménagé vous-même depuis le début de la pandémie, vous connaissez probablement quelqu’un pour qui c’est le cas. 

Le problème? Même si vous vous souvenez d’avoir emporté tous vos biens, vous pourriez avoir laissé votre couverture d’assurance derrière vous.

Vous pourriez vous retrouver sans protection – ne pas être couvert du tout – si vous subissez un sinistre. Pire encore, vous pourriez être accusé de fraude à l’assurance.  

En effet, habiter à une adresse, mais être assuré en vertu d’une adresse différente donne lieu à des conséquences indésirables pour les clients, même si cela survient par accident.

L’agence d’évaluation du crédit TransUnionMD a récemment déclaré (article en anglais seul.) que l’évasion tarifaire en assurance automobile — surtout les fausses déclarations d’adresse — est un problème qui va en s’aggravant dans le secteur de l’assurance auto canadien. 

Selon des données d’Aviva Canada, on observe une augmentation de près de 7 % des fausses déclarations d’adresse à l’échelle nationale entre la période précédant la pandémie de COVID-19 (avril 2019 à mars 2020) et la dernière année (avril 2020 à mars 2021). En Ontario, cette proportion grimpe à 9,1 %. Et ce ne sont là que les dossiers dont nous avons connaissance.

Une fraude à l’assurance survient lorsqu’un assuré omet des faits importants ou fournit des informations fausses ou inexactes sur son contrat d’assurance. Les plus courantes sont les fausses déclarations d’adresse et les conducteurs non déclarés. 

Par exemple, un client a souscrit une assurance automobile et a indiqué une adresse au Québec. Une année plus tard, le conducteur a subi un accident en Colombie-Britannique. Le domicile situé au Québec, une copropriété, a été vendu et le client a déménagé en Colombie-Britannique sans en avertir la compagnie d’assurance. 

Certains pensent qu’il n’est pas bien grave de déclarer une adresse différente de la leur en vue de réduire leur prime d’assurance automobile, mais c’est en fait très grave. 

La fraude à l’assurance coûte cher à tout le monde. Les presque 2 milliards de dollars que représente annuellement la fraude à l’assurance automobile au Canada se répercutent sur les conducteurs honnêtes, n’ayant pour la plupart subi aucun sinistre, sous forme de primes plus élevées. 

Et vous n’avez certainement pas envie que votre adresse de résidence vous fasse passer à tort pour un fraudeur.  

L’Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) a récemment averti les consommateurs de ce qui les attend en cas de déclaration inexacte de leur adresse principale : 

  • leurs garanties seront invalidées;
  • leur police d’assurance peut être résiliée;
  • leurs primes d’assurance risquent d’augmenter à l’avenir; 
  • leurs futures propositions d’assurance pourraient être refusées.

Au fil des ans, les sondages commandés par Aviva sur les consommateurs révèlent que la majorité des Canadiens estiment qu’il existe un rapport direct entre les coûts d’indemnisation et les primes qu’ils paient. 

Dans le cadre d’un autre sondage que nous avons mené, près de 90% des Canadiens souhaitent que plus de temps et d’argent soient consacrés à la mise en accusation et à la poursuite de ceux qui font des demandes d’indemnisation frauduleuses. 

Nous vous avons donc écouté et avons pris des mesures en conséquence. 

Nous mettons à disposition des consommateurs canadiens (qu’ils soient clients d’Aviva ou non) un formulaire en ligne qui leur permet de signaler une fraude à l’assurance.

Vous pourriez déjà faire partie des victimes et ne pas le savoir. Le formulaire vous facilite la déclaration d’une activité suspecte ou vous permet d’obtenir de plus amples renseignements. À titre d’exemple, voici une tentative de fraude que l’on voit de plus en plus souvent : des escrocs, qui prétendent travailler pour Aviva ou une autre institution financière, communiquent avec les consommateurs dans le but d’obtenir le type de renseignements financiers personnels dont la divulgation pourrait entraîner un vol d’identité.  

Par conséquent, si vous avez déménagé ou prévoyez le faire, n’oubliez pas de mettre à jour votre adresse. 

Il vaut mieux prévenir que guérir.

Bryant Vernon est le chef de l’Indemnisation à Aviva Canada.


Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement. Ils ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts. Aviva et le logo d’Aviva sont des marques de commerce d’Aviva plc utilisées sous licence par Aviva Canada Inc. et ses sociétés affiliées.