Véhicules récréatifs : trois accidents évitables

Un camion tractant une caravane sur une route sinueuse.

Voici trois accidents de VR fréquents et comment vous pouvez les éviter.

Rien de tel que d’explorer les grands espaces dans le confort d’un véhicule récréatif. Toutes ces commodités à votre portée vous font sentir chez vous, où que vous soyez.

Il ne faut cependant pas oublier que votre lourde maison sur roues est un véhicule dont la conduite requiert une grande habileté, de la patience et une attention de tous les instants.

Voici trois accidents de VR fréquents et comment vous pouvez les éviter.

Collisions

Une collision peut survenir autant dans un embouteillage que sur une route peu fréquentée. Un conducteur de caravane à sellette peut rapidement perdre la maîtrise de son véhicule et entrer en collision avec un autre véhicule, une glissière de sécurité ou même un pauvre arbre malchanceux.

Comment prévenir les collisions coûteuses :

  • Ralentissez – comme c’est le cas pour n’importe quel autre véhicule, la vitesse compte souvent parmi les principaux facteurs à l’origine des accidents. Il est tentant de rouler à vive allure pour arriver à destination dans les meilleurs délais, mais si vous voulez vous déplacer en toute sécurité, respectez la limite de vitesse et n’hésitez pas à ralentir encore plus lorsque les conditions routières exigent davantage de dextérité.
  • Évitez de conduire lorsque vous êtes fatigué – les réflexes d’un conducteur fatigué sont nettement plus lents. Si vous avez conduit toute la journée et que vous ressentez de la fatigue, pensez à trouver un endroit pour vous garer et faire une sieste. Après tout, vous transportez votre propre lit!
  • Gardez une distance suffisante – s’il n’est jamais recommandé de talonner le véhicule qui vous précède, il peut être particulièrement dangereux de le faire lorsque vous conduisez un véhicule récréatif lourd en raison de la distance de freinage accrue. Une distance équivalente à la longueur d’une voiture ne suffira peut-être pas; laissez-vous plus d’espace pour freiner, surtout sur une autoroute achalandée.

Renversements

Durant l’été, il n’est pas inhabituel d’apercevoir un VR renversé sur le côté en bordure de route, le centre de gravité élevé du VR le rend plus susceptible de se renverser que d’autres véhicules. Dans le cas d’un VR plus léger, les forts vents peuvent également être un facteur de renversement. Voici comment éviter de vous retrouver dans cette situation pour le moins déstabilisante :

  • Roulez moins vite – la plupart des renversements surviennent à des vitesses supérieures à 80 km/h.
  • Lorsque les vents dépassent les 30 km/h, empruntez les rues secondaires où les arbres et les bâtiments peuvent servir de barrière aux bourrasques.

Éclatement de pneu

L’éclatement d’un pneu sur une petite voiture peut s’avérer dramatique; imaginez ce scénario à plus grande échelle pour avoir une idée de la catastrophe potentielle au volant d’un VR! Dans le meilleur des cas, vous serez simplement secoué si un pneu éclate, mais une telle malchance peut aussi semer le chaos sur l’autoroute. Protégez-vous en suivant ces quelques conseils de sécurité :

  • Vérifiez la pression et l’usure des pneus avant chaque déplacement.
  • Remplacez vos pneus en fonction de leur date de fabrication (même s’ils semblent peu usés).
  • Utilisez vos freins correctement, surtout sur les routes de montagne (pour éviter qu’une pression indue soit exercée sur les pneus).
  • Ne surchargez pas votre VR.

La meilleure façon d’éviter un accident reste de bien entretenir votre véhicule, de faire preuve de vigilance au volant et de bien connaître la route.

Si le mode de vie en VR vous intéresse, mais que vous n’êtes pas encore prêt à vous procurer un tel véhicule, jetez un œil à Outdoorsy, une plateforme sécurisée de partage de véhicules récréatifs en ligne qui vous permet de faire affaire avec des propriétaires de VR près de chez vous. Grâce à un partenariat exclusif avec Aviva Canada, vous bénéficierez également d’une assurance à la fine pointe.