Vous accordez une grande valeur à votre motocyclette. Votre assureur en connaît-il la valeur réelle?

Difficile à savoir si c’est l’euphorie que procure la grande route ou le désir de profiter au maximum de la courte saison de randonnée qui rend si particulier le lien entre les propriétaires de moto et leur engin.

« Beaucoup de nos clients considèrent leur moto comme leur bien le plus précieux. C’est souvent une passion à laquelle ils consacrent beaucoup d’efforts depuis longtemps », affirme Ryan Vellenga, un expert en sinistres d’Aviva qui se spécialise dans les motocyclettes. 

Lorsque l’inattendu se produit et que des réparations ou un remplacement s’avèrent nécessaires, certains motocyclistes constatent avec étonnement que l’indemnité qui leur est versée ne tient pas compte de l’équipement et des accessoires de la moto ni des améliorations qui y ont été apportées.

« Il est important que les bons avenants soient annexés à votre police d’assurance pour vous assurer que vos biens les plus précieux sont protégés », recommande M. Vellenga.

Voici quatre avenants que tous les propriétaires de moto devraient envisager de faire ajouter à leur police.

1. Valeur agréée

Il n’est pas rare que les grands adeptes de moto revampent leur engin au fil du temps en y ajoutant ou en en modifiant des éléments, comme un guidon de haute qualité, un siège modernisé ou un système d’échappement sophistiqué. 

« On voit souvent des gens qui, pendant des années, investissent des sommes pouvant totaliser 5 000 $, voire 10 000 $ en améliorations à leur moto. S’ils omettent d’en informer leur assureur, leur contrat d’assurance ne couvrira pas la pleine valeur de ces améliorations, précise M. Vellenga.

Nous recommandons l’ajout de l’avenant Valeur agréée à toute police d’assurance motocyclette afin d’éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre. Vous pouvez discuter de la valeur réelle de votre moto avec votre courtier à tout moment pour être certain que vous et votre assureur êtes sur la même longueur d’onde. »

Grâce à l’avenant Valeur agréée, vous et votre assureur vous accordez sur la valeur de votre moto, de sorte qu’en cas de perte totale, vous saurez quels montants de garantie sont prévus par votre police.

2. Accessoires et équipement

Depuis que vous avez souscrit votre police d’assurance moto, avez-vous investi dans l’ajout d’équipement, comme une nacelle latérale, un nouveau pare-brise, des repose-pieds, des sacoches ou des dossiers plus grands? Dans l’affirmative, il est possible que votre contrat actuel ne couvre pas ces ajouts.

Comme le mentionne M. Vellenga, vous pouvez souscrire un avenant qui couvre les dommages à l’équipement et aux accessoires de moto supplémentaires.

Il s’agit d’une protection particulièrement utile à faire ajouter à votre police si vous aimez personnaliser votre moto et l’améliorer par rapport à son état d’origine. Elle complémente l’avenant Valeur agréée et couvre toute augmentation de valeur résultant de l’ajout d’équipement à la moto.

3. Effets personnels habituels à une motocyclette (équipement de moto)

L’équipement de moto, comme les manteaux, les bottes, les gants, les casques et les blousons, peut s’accumuler avec le temps. Si vous avez investi dans des vêtements et des accessoires qui rendent l’utilisation de votre moto plus sécuritaire et confortable, songez à faire ajouter à votre police l’avenant Effets personnels habituels à une motocyclette.

« Cet avenant vise le remplacement de l’équipement ou le versement d’une indemnité appréciable en cas de sinistre. Beaucoup d’assurés passent à côté des avantages considérables qu’offre cette protection », déplore M. Vellenga.

L’avenant prévoit généralement un montant de garantie de 2 500 $ par sinistre, sans franchise.

4. Indemnisation sans dépréciation

Vous voulez bénéficier d’une valeur de remplacement optimale pour votre nouvelle motocyclette en cas de perte totale? Il vous faut souscrire l’avenant Indemnisation sans dépréciation.

Cette garantie, qui convient parfaitement aux motos âgées d’au plus cinq ans, engage votre assureur à payer le moindre des trois montants suivants advenant une perte totale :

  • Le prix d’achat initial;
  • Le prix de détail suggéré par le fabricant (PDSF);
  • Le coût de remplacement de la motocyclette par une motocyclette neuve, dotée d’un équipement similaire.

« L’avenant Indemnisation sans dépréciation garantit qu’en cas de sinistre, vous obtiendrez la même valeur qu’à l’achat de votre motocyclette. Il retire notre droit de déduire de l’indemnité un montant de dépréciation, ce qui vous permet de retirer toute la valeur de votre moto », fait remarquer M. Vellenga.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’assurance motocyclette?

Profitez au maximum de la saison de randonnée et protégez votre véhicule préféré en vous procurant une police d’assurance complète. Consultez la page PassionRandonnée d’Aviva et l’article suivant pour obtenir d’autres conseils de prévention : 

Faites de la sécurité votre priorité durant la saison de la motocyclette




Le contenu de cet article est fourni uniquement à titre d’information. Les produits d’assurance décrits sont assujettis aux dispositions, conditions, restrictions et exclusions figurant dans le libellé de nos polices d’assurance. Communiquez avec votre courtier d’assurance Aviva pour en savoir plus, y compris si ces produits d’assurance sont offerts ou non dans votre province ou territoire. Les produits d’assurance sont souscrits auprès d’assureurs du groupe de compagnies d’assurance d’Aviva Canada, lesquelles sont des filiales d’Aviva Canada Inc. Aviva et le logo d’Aviva sont des marques de commerce utilisées sous licence par le titulaire de licence.