Quatre raisons pour lesquelles votre demande d’indemnisation pourrait être refusée

une fille en voiture

Bien des gens croient à tort que les compagnies d’assurance font tout pour éviter d’indemniser leurs assurés.

Nous avons publié pour la deuxième fois nos résultats en matière d’indemnisation à l’échelle internationale, qui révèlent qu’Aviva a payé 99 % des indemnités qui lui ont été demandées en 2018. Pour vous aider à mieux comprendre le processus d’indemnisation, nous avons dressé la liste de certaines des principales raisons ayant pu conduire à notre refus d’indemniser le 1 % restant.


1. Risques non couverts

Votre demande d’indemnité pourrait être refusée parce que votre contrat ne couvre pas un certain type de risque. Aviva travaille à simplifier le langage utilisé dans les documents d’assurance, car il est essentiel que vous compreniez ce que prévoit votre police d’assurance afin d’éviter les surprises au moment de présenter une demande d’indemnité. Vous pouvez communiquer avec votre courtier, votre agent d’assurance ou votre assureur en tout temps si vous avez des questions ou souhaitez discuter de votre couverture.


2. Réticence

Il est fondamental de divulguer toutes les conditions préexistantes et tous les faits devant être déclarés au moment de souscrire une police d’assurance. Même s’il s’agit souvent d’une omission involontaire, votre assureur pourrait ne pas accepter les demandes visant des risques dont il ignorait l’existence.


3. Absence de preuves

Il arrive qu’un assureur refuse une demande d’indemnisation, car il lui est impossible d’en vérifier la validité. Aviva s’efforce de simplifier son processus d’indemnisation, mais il est essentiel que les clients soumettent les pièces justificatives nécessaires pour confirmer la légitimité de leur demande. Qu’il s’agisse d’une preuve d’accident ou d’une copie de facture à des fins de remboursement, votre assureur doit obtenir les documents pertinents pour qu’une indemnité vous soit versée.


4. Demandes frauduleuses

La fraude à l’assurance automobile coûte aux Canadiens quelque 2 milliards de dollars par année, une des raisons qui contribue à la hausse des primes d’assurance. À Aviva, nous avons adopté une approche de tolérance zéro à l’égard de la fraude; c’est pourquoi nous pouvons remettre en question certaines demandes lorsque nous avons des raisons de croire qu’elles sont frauduleuses.



Et ensuite?

Aviva fait tout ce qui est en son pouvoir pour faciliter le processus d’indemnisation et en accroître l’efficacité. Grâce au lancement du tout premier service de déclaration de sinistre initiale au Canada dans les Centres de déclaration des collisions, nos assurés sont en mesure d’ouvrir automatiquement un dossier de sinistre lorsqu’ils déclarent un accident. Aviva s’efforce de répondre aux besoins de ses clients au moment et de la façon qui leur convient.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour lire un entretien avec Bryant Vernon, chef de l’Indemnisation à Aviva Canada.

Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement.

Ils ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts en la matière. Sauf indication contraire, les droits d’auteur sur le contenu du présent site appartiennent à Aviva Canada Inc. et il ne peut, sans son consentement écrit préalable, être utilisé, vendu, placé sous licence, copié ou reproduit, en tout ou en partie, de quelque manière et sous quelque forme que ce soit dans quelque média et sur quelque support que ce soit.