Conseils pour protéger votre bâtiment commercial ou résidentiel des dégâts d’eau

Image d’une fuite d’eau provenant d’une machine à laver

Il était 3 heures du matin. La plupart des résidents du 22e étage de l'immeuble en copropriété dormaient profondément, ignorant que l'eau avait commencé à s'écouler silencieusement derrière leurs murs et du plafond jusqu'au rez-de-chaussée. Au matin, une quantité importante d'eau avait jailli d'un minuscule raccord d'un demi-pouce sur un tuyau de toilette défectueux dans une salle de bain du 21e étage. Le locataire était absent pour le week-end.

Des dommages ont été causés à diverses unités des étages 1 à 21, notamment aux cloisons sèches, au contenu, au système électrique, à l'ascenseur, à la salle de conditionnement physique et à d'autres aires communes. Les occupants des unités touchées ont été temporairement relogés et les aires communes ont été mises hors service pendant quelques semaines. Ce qui n'était au départ qu'une petite fuite d’eau a finalement entraîné une perte totale de plus d'un million de dollars.

Même si cela semble être une perte importante, c'est loin d'être rare. En 2021 seulement, l'eau a été la cause de sinistres totalisant plus de 200 000 000 $ pour les clients d'Aviva partout au Canada.

Toutes les formes de dégâts d’eaux, y compris les refoulements d'égouts, les inondations, les ruptures de canalisations et les fuites dans la toiture représentent systématiquement l'une des trois principales causes de sinistres pour Aviva. Certains de ces sinistres sont d'origine naturelle et difficiles à gérer. Cependant, il existe de nombreuses possibilités de prévenir ou de réduire les effets d'un dégât d’eau.

Bien connaître votre bâtiment constitue la première étape d’atténuation des dommages causés par l’eau

Les mesures supplémentaires recommandées peuvent inclure les suivantes :

  • L’établissement d’une routine d’inspection interne qui comprend des vérifications périodiques du toit, de la chaudière et des machines, ainsi que des systèmes sanitaires, domestiques, d’eau et d’incendie.
  • Une carte d’isolement des robinets d’eau des systèmes d’eau domestique et de protection contre l’incendie pour appuyer les inspections visuelles internes.
  • La documentation de toute infrastructure vieillissante et la mise en place d’un plan de remplacement ou de réparation au besoin.
  • L’élaboration d’un plan d’entretien pour les équipements importants, y compris l’accès aux pièces de rechange essentielles.
  • Un programme de gestion des entrepreneurs comprenant des entrepreneurs qualifiés et approuvés qui connaissent votre système et sont prêts à intervenir.
  • Un programme de prévention des dégâts d’eau peut faire partie d’un plan d’interruption des activités afin de se préparer à tout problème imprévu qui pourrait survenir, ainsi que la formation du personnel sur place.

Des inspections régulières des lieux peuvent permettre de détecter une défaillance qui peut être réparée rapidement au lieu de devenir un problème majeur avec le temps.

L’entretien préventif peut inclure :

  • Des inspections annuelles (ou au besoin) par des entrepreneurs pour certifier les systèmes et les équipements.
  • Des essais non destructifs sur les systèmes qui comprennent :
    • des inspections infrarouges sur le toit et l’enveloppe du bâtiment pour détecter les fuites;                               
    • des tests par ultrasons sur les vieux tuyaux (pour déterminer l’épaisseur des parois);
    • des essais d’étanchéité sur les systèmes d’eau;
    • un examen des tuyaux pour détecter l’usure et la détérioration.
  • La mise à l’essai de l’équipement et des systèmes au besoin.
  • La planification d’un entretien, y compris le remplacement ou la réparation des éléments usés.
  • L’utilisation d’un système de contrôle automatique de bâtiments (SCAB).

Utiliser un système de contrôle automatique de bâtiments (SCAB)

Les systèmes SCAB permettent de connecter et de contrôler les fonctions d'un bâtiment, des systèmes CVC aux systèmes électriques, et sont souvent raccordés par un seul ensemble de commandes. Ils peuvent alerter une personne responsable en cas de défaillance ou de panne d'un équipement connecté.

Les technologies liées à l'eau peuvent être connectées par le biais d'un système SCAB et comprennent des systèmes actifs et passifs de détection des fuites qui permettent de surveiller, de contrôler et d'avertir les opérateurs d'une situation susceptible d'entraîner d'importants dommages par l’eau. Grâce à ces systèmes, vous pouvez commencer par quelques zones clés telles que les salles mécaniques et électriques et ajouter des capteurs là où c'est nécessaire, mais pour une protection complète, toutes les zones exposées à l'eau doivent être protégées.

De nombreux assureurs reconnaissent l’Association de prévention de dégâts d’eau du Canada (PREVCAN), une association qui fait la promotion des technologies de prévention des fuites d’eau et des normes connexes, y compris la conception, l’installation et l’entretien. La PREVCAN vous facilite la vie en vous permettant de trouver un produit certifié et un installateur agréé. Méfiez-vous des produits standard qui ne sont pas reconnus par les normes de l’industrie ou par votre assureur.

Disposer d’un programme de prévention des dégâts d’eau

Un programme de prévention des dégâts d’eau s’apparente à un plan de sécurité incendie. Il vous permet d’être au fait des mesures à prendre avant une situation d’urgence (par exemple, des exercices pour mettre à l’essai le plan), pendant une situation d’urgence (par exemple, fermer les vannes) et après une situation d’urgence (par exemple, documenter les dommages, communiquer avec la compagnie d’assurance, disposer d’une entreprise de restauration agréée prête à intervenir, etc.).

Le personnel doit être formé pour comprendre le programme global et son rôle précis en cas de situation d’urgence liée à un dégât d’eau. Il est essentiel de mettre à l’essai périodiquement le programme pour s’assurer qu’il fonctionne.

Apprenez-en plus sur les dégâts d’eau

Pour en savoir plus sur les conséquences des dégâts d’eau et la façon d’atténuer les risques, communiquez avec votre courtier d’assurance ou avec l’équipe des solutions de gestion des risques d’Aviva à arms.canada@aviva.com.

Ressources utiles pour en savoir plus :

Les renseignements contenus dans le présent article sont fournis à titre indicatif seulement et ne sont pas destinés à se substituer aux conseils de professionnels ou d’experts en la matière.


Sauf indication contraire, les droits d’auteur sur le contenu du présent site appartiennent à Aviva Canada Inc. et il ne peut, sans son consentement écrit préalable, être utilisé, vendu, placé sous licence, copié ou reproduit, en tout ou en partie, de quelque manière et sous quelque forme que ce soit dans quelque média et sur quelque support que ce soit.