Inspection de la toiture : une inspection régulière de la toiture permet d’éviter des problèmes coûteux

Trois hommes qui inspectent le toit d’un bâtiment

À quelle fréquence vérifiez-vous l’état de la toiture de votre bâtiment commercial? Il est recommandé aux gestionnaires immobiliers d’effectuer une inspection visuelle complète de la toiture au moins deux fois par an – idéalement lorsque le temps change à l’automne et au printemps – ainsi qu’après des événements météorologiques violents. Une inspection régulière de la toiture permet d’éviter des dommages coûteux. Ces inspections vous permettent également de régler les problèmes d’entretien avant qu’ils ne se transforment en problèmes majeurs.

Des inspections régulières et un entretien simple sont nécessaires pour vous assurer que votre toit dure longtemps, pendant toute sa durée de vie prévue et même au-delà. La plupart des gestionnaires immobiliers sont qualifiés pour évaluer eux-mêmes les toitures. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une idée claire de ce à quoi le toit et tous ses éléments doivent ressembler.

Quels problèmes pouvez-vous déceler sur un toit plat?

Il existe une variété de dommages et de problèmes coûteux que vous pouvez déceler lors de l’inspection d’un toit. En voici quelques-uns :

  • Formation de plaques d’eau : Voyez-vous de petites ou grandes masses d’eau réparties sur le toit ou concentrées en un seul endroit? Cela pourrait signifier que la pluie ne s’écoule pas correctement. Quelques taches humides ici ou là peuvent ne pas être inquiétantes, mais si vous voyez des accumulations permanentes qui ne disparaissent pas, il est temps d’examiner votre système de drainage pour vous assurer qu’il n’y a pas de bouchons ou d’autres problèmes, ou encore d’appeler un expert pour l’examiner.
  • Obstruction : Même si vous ne voyez pas de signes d’accumulation, il est bon de vérifier le dalot – la sortie sur le bâtiment qui évacue l’eau du toit – et les drains pour vous assurer qu’ils ne sont pas bouchés par des feuilles ou d’autres débris. Il est facile et rapide de retirer tout ce qui est accumulé dans le dalot ou le drain.
  • Croissance de la végétation : La croissance non prévue de la végétation peut détruire un toit au fil du temps. Si vous voyez des mauvaises herbes ou d’autres végétaux sortir d’une fissure, vous devez prendre immédiatement des mesures pour les enlever. Étant donné que la chaleur, le froid et la glace créent de nouvelles fissures et élargissent les fissures existantes au fil du temps, les racines peuvent s’y enfoncer et les ouvrir encore plus.
  • Craquelures : Les craquelures qui se forment dans le toit constituent une partie normale de l’usure. Il est important de les surveiller de près pour vous assurer qu’elles ne fuient pas et de les faire examiner par un entrepreneur agréé.
  • Dommages aux chaperons de toiture : La fine bordure en acier galvanisé qui dirige l’eau loin des zones importantes du toit est solide, mais pas indestructible. Vérifiez toute la portée du chaperon pour vous assurer qu’il n’est pas cassé ou endommagé. Les chaperons devraient être au même niveau que la surface du toit. Si vous pouvez passer votre main dessous, il y a probablement un problème et il faudra peut-être le réparer. Si vous n’êtes pas sûr que le chaperon doive être réparé, vous pouvez faire appel à un inspecteur professionnel pour qu’il examine le problème.
  • Gravier manquant : Vous vous demandez ce qu’il est advenu de tout ce gravier sur le toit depuis votre dernière inspection? Les fortes tempêtes peuvent le disperser sur toute la surface et même le faire tomber du bâtiment. Il faut le reconstituer en recouvrant généreusement tout endroit dégarni ou présentant une légère dépression.
  • Bulles : Si la membrane en caoutchouc plastique qui recouvre le toit a fait des bulles ou semble endommagée ou usée, il peut y avoir un problème qui nécessite le recours à un inspecteur de toiture certifié pour le diagnostiquer.

Quand faire appel à un inspecteur de toiture certifié pour inspecter ou prévenir les dommages au toit?

Si vous constatez des dommages sur le toit que vous ne pouvez pas réparer facilement vous-même ou si vous n’êtes pas sûr de la source du problème, il serait bon de faire appel à un inspecteur de toiture certifié. Même si vous ne détectez aucun problème dans l’immédiat, il est recommandé de procéder à une inspection une fois par an, si le toit approche de la fin de son cycle de vie (de 15 à 25 ans), selon le type de toiture.

Ressource pour les inspections et l’entretien régulier des toitures  

Si vous n’entretenez pas correctement la toiture de votre bâtiment commercial, vous risquez de subir des fuites coûteuses et désagréables au fil du temps. Des inspections régulières sont essentielles pour assurer la longévité de votre toiture.

Pour en savoir plus sur les éléments à vérifier au moment de l’inspection de votre toiture de bâtiment commercial, consultez notre Fiche d'inspection de la toiture  ou communiquez avec votre courtier d’assurance ou avec l’équipe des Solutions de gestion des risques à arms.canada@aviva.com.

Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement et ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts.

Sauf indication contraire, les droits d’auteur sur le contenu du présent site appartiennent à Aviva Canada Inc.; ce contenu ne peut être utilisé, vendu, placé sous licence, copié ou reproduit, en tout ou en partie, de quelque manière et sous quelque forme que ce soit dans quelque média et sur quelque support que ce soit sans le consentement écrit préalable d’Aviva Canada Inc.