Comment prévenir les arrêts imprévus causés par un bris des machines

Les temps d’arrêt non planifiés constituent un risque critique pour la plupart des producteurs de métaux.

Ce sont des incidents coûteux ayant des répercussions sur toutes les facettes de l’activité, des ventes à la réputation de l’entreprise. Le matériel vieillissant et les lacunes de maintenance sont des facteurs de risque accru. Une bonne planification peut vous aider à prévenir les arrêts de production.

Assurer la maintenance du matériel de production

Étant donné que votre matériel de production constitue l’épine dorsale de votre activité, il est essentiel de le maintenir en bon état de marche pour réduire les temps morts au strict minimum et éviter la perte de chiffre d’affaires découlant d’un arrêt de production. Un nettoyage fréquent, une maintenance adéquate du matériel technique et électrique ainsi que la formation continue des opérateurs sont autant de mesures qui aident à assurer la fiabilité de votre installation de production.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour vous aider à prévenir les pannes, réduire les temps d’arrêt et prévenir les arrêts d’urgence :

  • Installer des limiteurs de surtension pour protéger le matériel contre les surtensions transitoires provoquées par l’équipement même ou par la foudre
  • Installer de l’équipement thermographique pour surveiller les émissions d’énergie infrarouge provenant des systèmes essentiels. Cette technologie permet de détecter des anomalies telles que la surchauffe des paliers ou des trains d’engrenage
  • Installer un logiciel de maintenance qui fournit des données en temps réel et donne l’alerte en cas de panne imminente

Planifier des arrêts complets

La planification d’un arrêt complet pour assurer le nettoyage et la maintenance en profondeur de tous les systèmes est une pratique qui améliore les performances et la sécurité du matériel. Plus important encore, ces arrêts planifiés peuvent également prolonger la durée de vie du matériel et prévenir les pannes inattendues. Autres avantages possibles :

  • Attention renforcée des employés au cours des inspections et de la maintenance
  • Recours aux services de techniciens spécialisés

Stock de pièces détachées, contrats de service

Qui dit réparations imprévues dit retards imprévus. Évitez ce genre de désagrément en appliquant ces quelques conseils :

  • Stockez une réserve des pièces susceptibles de briser ou difficiles à se procurer.
  • Achetez des contrats de service financièrement avantageux, qui prévoient un nombre illimité de visites et de services à un prix forfaitaire.
  • Vérifiez les garanties que proposent les fournisseurs.
  • Suivez à la lettre le programme de maintenance de votre matériel.

Évaluer les avantages du matériel usagé par rapport au matériel neuf

Le moment est venu d’investir pour moderniser équipement? C’est à voir. Les vieilles machines sont plus susceptibles de tomber en panne et peuvent coûter plus cher à réparer, mais elles sont bien connues des opérateurs et peuvent répondre à vos besoins actuels. L’équipement neuf est synonyme d’investissement en capital et de frais de financement. Il faut aussi tenir compte du coût d’une éventuelle formation du personnel. En revanche, l’équipement neuf présente le potentiel d’un gain d’efficacité, d’avantages technologiques et d’une sécurité améliorée; ainsi, si vos besoins le justifient, l’investissement dans un appareillage moderne peut être une option valide.

Pour déterminer ce qui convient à votre entreprise, comparez le coût d’une machine neuve à celui de l’entretien de votre machine actuelle sur une période donnée, en tenant compte du coût éventuel d’un arrêt non planifié de l’équipement vieillissant, tel que la perte de chiffre d’affaires. Dans votre analyse, assurez-vous de répondre à ces questions :

  • Votre matériel ou votre capacité actuels vous empêchent-ils de commercialiser efficacement vos produits?
  • Une nouvelle machine employant les dernières technologies pourrait-elle s’intégrer à votre dispositif de production dans son état actuel?
  • Le nouveau matériel apporterait-il des avantages économiques substantiels, notamment un gain d’efficacité?

Évaluer les garanties qu’offre votre assurance contre les arrêts imprévus

Votre courtier d’assurance est une source précieuse d’information pour cerner les risques de votre entreprise et les atténuer. Adressez-vous à votre courtier pour obtenir un complément d’information sur la protection de vos activités ainsi que la réponse à vos éventuelles questions, notamment sur les options de garanties qui vous protégeront adéquatement en cas de sinistre assuré. Si vous n’avez pas encore de courtier, utilisez notre outil Trouver un courtier pour en trouver un dans votre région dès aujourd’hui.

Sources

Hall, R. Analysis of Mobile Equipment Maintenance Data, 1997. Extrait de Collections Canada : https://www.collectionscanada.gc.ca/obj/s4/f2/dsk2/tape17/PQDD_0026/MQ37954.pdf?viewType=Print&viewClass=Print

Robert, S. A PM dichotomy: Turning equipment needs more, gets less, 23 mars 2012. Extrait de Canadian Metalworking :  https://www.canadianmetalworking.com/article/metalworking/a-pm-dichotomy-turning-equipment-needs-more-gets-less

Les renseignements contenus dans le présent article sont fournis à titre indicatif seulement et ne sont pas destinés à se substituer aux conseils de professionnels ou d’experts en la matière.
 

Sauf indication contraire, les droits d’auteur sur le contenu du présent site appartiennent à Aviva Canada Inc. et il ne peut, sans son consentement écrit préalable, être utilisé, vendu, placé sous licence, copié ou reproduit, en tout ou en partie, de quelque manière et sous quelque forme que ce soit dans quelque média et sur quelque support que ce soit.